trajet en métro de Pigalle à Charles Michels


éviter la marche à pied au départ ou à l'arrivée

 


Stations de métro
Plan du métro de Paris
Carte interactive du métro de Paris
Calcul d'un itinéraire en bus

 

Comment aller de Pigalle à Charles Michels en métro :
pietonSe rendre à la station Pigalle et prendre la ligne de métro ligne de metro 12 en direction de Mairie d'Issy
112Pigalle
212Saint-Georges
312Notre-Dame de-Lorette
412Trinité d'Estienne d'Orves
512Saint-Lazare
612Madeleine
712Concorde
812Assemblée Nationale
912Solférino
1012Rue du Bac
1112Sèvres Babylone
pieton
Correspondance
Changer à la station Sèvres Babylone et prendre la ligne de métro ligne de metro 10 en direction de Boulogne Pont de Saint-Cloud
1210Sèvres Babylone
1310Vaneau
1410Duroc
1510Ségur
1610La Motte Picquet Grenelle
1710Avenue Emile Zola
1810Charles Michels
pietondescendre à la station Charles Michels
 
Position des sorties sur le quai de la station de métro Charles Michels (les wagons en vert sont à proximité des sorties)
position des sorties

 

L'itinéraire de Pigalle à Charles Michels :

Le trajet le plus rapide en métro au départ de Pigalle et à destination de Charles Michels est parcouru en 36 minutes. Ce trajet emprunte les lignes 12 et 10. Il comporte un changement et 18 stations. Le changement s'effectue à Sèvres Babylone. Le lieu de départ, Pigalle, est situé à une distance de 5,502 km de la destination. A pied, le temps de trajet entre la station de départ et la destination est de 1 h 13 mn.voir plan interactif

Particularités des stations :

La station de métro Pigalle, située à Paris, a été ouverte pour la première fois au public le   7 octobre 1902. La station Charles Michels, localisée à Paris, a été inaugurée le 13 juillet 1913.

 

Fréquentation annuelle des stations :

Métro Pigalle : 5 890 360 voyageurs
Métro Charles Michels : 4 851 393 voyageurs

 

 

la station de métro Charles Michel

La station s'appelait à l'origine Beaugrenelle mais fut baptisée Charles Michels en 1945 pour rendre hommage à Charles Michels(1903-1941), député communiste du 15e arrondissement de Paris fusillé par les allemands à Chateaubriant avec 47 autres otages, en représailles à un attentat contre le Feldkommandant de Nantes.

La station se trouve sous la place Charles Michels, entre la rue Emile Zola et la rue Saint-Charles dans le 15e arrondissement.